Colloque «La prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents au Québec: État des lieux et perspectives»

Emplacement: Université de Sherbrooke, Sherbrooke, QC, Canada

Date de début: 07/05/2020 8:45 am   Date de fin: 08/05/2020 5:00 pm

Veuillez noter que l’événement a été annulé en raison de la COVID-19.

La Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents et l’équipe Recherche et action sur les polarisations sociales (RAPS) co-organisent, en partenariat avec le RPC-PREV, le CPRMV, le CEFIR, l’IRIPI et le CIPC, un colloque portant sur le bilan et les perspectives des initiatives et des pratiques en matière de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents au Québec. Ce colloque se déroulera du 7 au 8 mai 2020 à l’Université de Sherbrooke dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS), le plus important événement scientifique multidisciplinaire, interuniversitaire et intersectoriel de l’espace francophone. Le congrès rassemblera des chercheurs de différentes disciplines et universités et des acteurs issus des milieux de la pratique (gouvernement, éducation, santé, communautaire) impliqués dans ces questions au cours des dernières années.

Contexte

À la suite de la montée des actes terroristes et extrémistes violents dans différentes régions du monde, les programmes de prévention et d’intervention se sont multipliés au cours des dernières années. Au Québec, où différentes formes d’extrémisme violent se sont manifestées, le gouvernement s’est efforcé de proposer une réponse concertée à travers le Plan d’action «La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble». Ce plan d’action interministériel, qui a pris fin le 31 mars 2019, a permis la réalisation de plus d’une cinquantaine de mesures dans différents secteurs tels que la sécurité, la santé et les services sociaux, l’éducation, l’immigration, le communautaire, la recherche ou l’action internationale. De son côté, le gouvernement du Canada, à travers notamment la Stratégie nationale de lutte contre la radicalisation menant à la violence et le Centre canadien d’engagement communautaire et de prévention de la violence, a également soutenu un certain nombre d’initiatives au Québec. Au cours des quatre dernières années, ce sont ainsi des dizaines d’initiatives dans des secteurs aussi variés que le développement des connaissances, les campagnes de sensibilisation et de formation à grande échelle ou ciblées, le soutien aux discours alternatifs ou les interventions personnalisées visant à aider les personnes à se désengager des idéologies violentes qui ont vu le jour en matière de prévention primaire, secondaire et tertiaire.

Bien que ces initiatives aient indéniablement contribué à l’amélioration de la compréhension du phénomène au Québec et au développement de mesures et d’outils pour y faire face, plusieurs questions importantes se posent. Le colloque proposera un retour critique sur les actions de prévention entreprises au cours des dernières années au Québec dans le cadre d’un dialogue et d’un échange d’expériences entre les praticiens, intervenants et chercheurs impliqués dans ce domaine. L’événement mettra en lumière les réussites, les erreurs, les défis et les perspectives à venir en matière de prévention et d’évaluation de la radicalisation et de l’extrémisme violents au Québec.

Inscription

Pour vous inscrire ou pour toute question, contactez-nous par courriel (info@chaireunesco-prev.ca).