NOS GUIDES ET MANUELS

Cette section rassemble les outils de formation pédagogique, citoyenne et professionnelle développés par la Chaire UNESCO-PREV. Les guides et manuels disponibles explorent divers enjeux liés à la polarisation sociale et à la radicalisation.

PRÉVENIR LES POLARISATIONS SOCIALES — CAHIER DE TRAVAIL

Ce cahier de travail a été conçu dans le cadre de la conférence «Partenariat dans la pratique : Prévenir les polarisations sociales» qui a eu lieu à Edmonton du 30 novembre au 3 décembre 2018. Il comprend un ensemble d’activités pour aider à intégrer et à organiser les informations recueillies par les participant·e·s.  Il fournit un appui pour consolider les idées principales issues des événements formels et des conversations informelles que vous aurez avec des chercheur·euse·s, des praticien·ne·s et d’autres jeunes.

Le cahier est conçu comme un outil où vous pouvez poser vos pensées et compléter quelques exercices afin de développer votre compréhension personnelle des concepts que vous entendrez avant, pendant et après les présentations et les activités.

Auteures

Florence Bergeron, Marie-Eve Gosselin, Ghayda Hassan, Paola Porcelli et Émilie Verret du Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent

Accès

Veuillez noter que le document est uniquement disponible en anglais. Pour télécharger le cahier de travail, cliquez ici.

COMPRENDRE POUR MIEUX AGIR — GUIDE À L'INTENTION DU PERSONNEL SCOLAIRE

« Comprendre la radicalisation menant à la violence chez les jeunes pour mieux agir — Guide à l’intention du personnel scolaire » est une ressource développée par l’Institut universitaire SHERPA, un centre de recherche sur les communautés ethnoculturelles affilié au CIUSSS  du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. Le guide a été élaboré en collaboration avec la Direction des services d’accueil et d’éducation interculturelle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Développé dans le cadre du Plan d’action gouvernemental 2015-2018, il offre une formation sur la radicalisation violente chez les jeunes au Québec. Le guide souhaite faire le lien entre la formation et les orientations de l’éducation interculturelle, mises de l’avant par le MEES, afin de soutenir le personnel scolaire dans la mise en place d’actions efficaces à cet égard, notamment en favorisant le vivre-ensemble.

Auteur·e·s

Geneviève Audet | Professeure à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) et chercheuse à l’Institut universitaire SHERPA
Réginald Fleury| Conseiller pédagogique en éducation et relations interculturelles à la Commission scolaire de Montréal
Cécile Rousseau | Professeure à l’Université McGill et chercheuse à l’Institut universitaire SHERPA

Accès

Pour télécharger le guide gratuitement, cliquez ici.

GUIDE DU CITOYEN NUMÉRIQUE DE DEMAIN — LIVRET DE FORMATION

La Chaire UNESCO-PREV rend disponibles les versions finales du matériel de formation issu d’un projet de co-création visant à faire rayonner des activités de prévention primaire. Permettant aux communautés de développer leur résilience contre l’extrémisme violent, les outils abordent la culture numérique critique. Ils explorent aussi les stratégies cherchant à développer des campagnes de médias sociaux pour contrer la violence et le discours haineux. L’objectif du projet est d’accroître le potentiel et l’efficacité des interactions entre les acteur·trice·s libanais·es et les populations marginalisées et vulnérables qu’ils et elles desservent dans leurs contextes respectifs.

Grâce à l’obtention d’un soutien financier d’Affaires mondiales Canada en avril 2018, la Chaire UNESCO-PREV a pu développer un partenariat avec des acteur·trice·s de diverses collectivités au Liban ainsi qu’avec des milieux d’enseignement et oeuvrant en politiques publiques dans ce pays.

Notre équipe d’expert·e·s de Projet SOMEONE a collaboré avec des acteur·trice·s de six (6) organismes, soit le Heritage College, la Majed Abu Sharar Media Foundation, la Youth Association for the Blind, l’Inclusion Network, le Collective for Research and Training on Development-Action et Basmeh Wa Zaytouneh.

Accès

Veuillez noter que les ressources sont disponibles en anglais et/ou en arabe seulement.

Pour les professeur·e·s universitaires

Web 2.0 : une plate-forme pour la paix (pas la haine) — Version anglaise

Pour les enseignant·e·s

Citoyens numériques de demain — Version anglaise

Citoyens numériques de demain — Version  arabe

Pour les travailleur·euse·s sociaux·ales

Autonomisation numérique — Version arabe

Pour les militant·e·s dans les médias

Les médias en ligne et le penseur critique — Version arabe

LES MÉDIAS FACE AU TERRORISME — MANUEL POUR LES JOURNALISTES

Depuis plusieurs années, le terrorisme fait l’objet d’une couverture médiatique permanente, en plus de mettre les professionnel·le·s au défi de conserver une éthique journalistique et de pratiquer un journalisme équilibré.

Bon nombre des attaques violentes que nous voyons se dérouler aujourd’hui sont imaginées, au moins en partie, en ayant les médias en tête, et visent non plus les seules victimes réelles mais des millions de spectateur·trice·s choqué·e·s et bouleversé·e·s à travers le monde.

Parallèlement, face à l’intense pression qui s’exerce pour attirer le public, dans un contexte de mutations technologiques et financières permanentes, les médias peuvent être fortement tentés d’accorder un espace important à la violence et au sensationnalisme et d’être les premiers à diffuser des informations de dernière minute ainsi que des rumeurs avant même d’avoir pu assurer de leur véracité.

C’est dans ce contexte que l’UNESCO a commandé le présent guide : pour étudier certains des dilemmes éthiques que présente le traitement journalistique du terrorisme et engager un dialogue avec les professionnel·le·s des médias sur la façon d’y apporter une réponse appropriée et proportionnée à l’enjeu.

Bien entendu, ce n’est pas un appel à moins informer. Le journalisme a l’obligation de fournir des informations vérifiables dans l’intérêt du public, et celui-ci a le droit fondamental d’avoir accès à une information exacte et équilibrée, en particulier lorsqu’il est question de sa sécurité et de sa liberté. Toutefois, une couverture incessante, des alertes médiatiques constantes et la reprise en boucle des d’informations évoquant des événements dont la nature fondamentale est de susciter la peur sont-ils des moyens efficaces pour y arriver?

Accès

Pour accéder au guide, cliquez ici.