NOS PROJETS DE RECHERCHE EN COURS

Formée de professionnel·le·s de recherche, de praticien·ne·s et d’étudiant·e·s, l’équipe de la Chaire UNESCO-PREV travaille simultanément sur plusieurs projets, dont certains sont en cours de développement et d’autres en cours de réalisation. Consultez cette page pour découvrir à quelles thématiques s’intéressent actuellement nos expert·e·s.

UNI-PREV QUÉBEC

UNI-PREV Québec est un projet de la Chaire UNESCO-PREV axé sur la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents en milieu universitaire au Québec. Ses objectifs sont multiples :

  1. Recenser les perceptions et les manifestations des phénomènes de radicalisation et d’extrémisme violents au sein des établissements d’enseignement universitaire ;
  2. Recenser les enjeux pour les établissements, le personnel administratif et enseignant, et les étudiant·e·s ;
  3. Répertorier les stratégies et les mesures mises en place par les établissements ;
  4. Répertorier les besoins spécifiques des établissements en matière de radicalisation et d’extrémisme violents ;
  5. Proposer une série de recommandations et de pistes de solution au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur lui permettant de mieux soutenir et réorienter l’action institutionnelle des établissements d’enseignement universitaire.

MODÈLES D'ÉVALUATION EN PRÉVENTION

La Chaire UNESCO-PREV a initié un projet de recherche documentant certains modèles d’évaluation en prévention de l’extrémisme violent. Réalisée en collaboration avec le Centre international de prévention de la criminalité (CIPC), cette recherche porte spécifiquement sur les modèles d’évaluation formels et informels de plusieurs programmes de prévention de LRV dans des contextes différents.  

COUVERTURE MÉDIATIQUE DE L'EXTRÉMISME VIOLENT

La couverture médiatique des attentats soulève depuis longtemps des questionnements quant à la responsabilité sociale des médias et aux limites de l’intérêt public. Ces questionnements semblent exacerbés par le contexte médiatique actuel qui prône une instantanéité de l’information et est peu favorable à l’analyse journalistique.

Les professionnel·le·s de l’information souhaitent compter sur les outils de régulation disponibles afin de les aider à réaliser une couverture qui rencontre un idéal professionnel. En outre, les dernières années ont été marquées par une remise en question de l’efficacité des processus d’autorégulation de la presse et par la recherche de solutions alternatives permettant d’encadrer efficacement la pratique journalistique.

Dans ce contexte, le projet intitulé « La couverture médiatique de l’extrémisme violent  : pratiques professionnelles, responsabilités sociales et déontologie » propose une analyse comparée du traitement journalistique de six (6) attentats perpétrés dans six (6) pays et revendiqués par l’État islamique en fonction de leur respect ou non des principes déontologiques reconnus par la profession, ces principes étant fixés dans une grille d’analyse. Dans une deuxième phase, l’équipe de recherche rencontrera des journalistes lors d’entretiens semi-dirigés pour entendre leur réaction aux résultats de notre analyse de presse et discuter des enjeux qu’ils ont rencontrés lors de ce type de couverture.

TROUSSE D'OUTILS POUR LUTTER CONTRE LE PROFILAGE SOCIAL ET RACIAL

En 2019, Vivek Venkatesh, co-titulaire de la Chaire UNESCO-PREV, a obtenu un soutien financier de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO) pour développer une boite à outils afin de lutter contre le profilage racial et social. Conçu à l’intention des intervenant·e·s de la justice pénale, de la sécurité publique et des collectivités dans le contexte canadien, la trousse d’outils s’accompagnera d’une analyse de l’environnement, d’un examen de la documentation, d’une analyse, d’une présentation, d’un article d’opinion ainsi que de modifications fondées sur des commentaires critiques, dont ceux des partenaires de la société civile et ceux des intervenant·e·s municipaux·ales qui font partie des réseaux de la CCUNESCO. 

NOS PROJETS PASSÉS

Depuis en 2018, l’équipe de la Chaire UNESCO-PREV a déjà complété plusieurs projets de recherche en matière de prévention de la radicalisation et l’extrémisme violents. Pour connaître l’ensemble de nos projets passés, consultez nos rapports annuels.