Premier Colloque Étudiant SHERPA

Emplacement:

Date de début:   Date de fin:

15 mai 2019. Cet événement, ouvert à tous, a permis aux étudiants et stagiaires postdoctoraux de présenter leurs travaux de recherche et d’échanger autour des thématiques de recherche en lien avec le créneau de recherche de SHERPA.

Parmi les participants se trouvaient :

Diana Miconi, McGill. Étude multicentrique sur les déterminants sociaux de l’appui à la radicalisation violente chez les étudiants des collèges du Québec. Cette étude présente les résultats d’un vaste sondage en ligne mené auprès d’étudiants collégiaux du Québec sur le soutien à la radicalisation violente et à ses déterminants sociaux. Plus précisément, ils examinent comment les différences institutionnelles et locales influent sur l’appui des élèves à la radicalisation violente et sur ses facteurs de risque et de protection (c’est-à-dire, l’adversité sociale, la dépression, l’identité collective). (Coauteur : Cécile Rousseau, Division de psychiatrie sociale et transculturelle, McGill).

Rochelle Frounfelker, McGill. Discrimination, injustice et soutien à l’extrémisme violent. Cette étude examine la relation entre la discrimination perçue et le soutien à la radicalisation violente [SVR] parmi 2037 jeunes et jeunes adultes en Belgique. La discrimination fondée sur la langue et les opinions politiques, ainsi que la discrimination subie au cours des interactions avec la police et le système judiciaire, étaient associées à la SVR. Les programmes de prévention primaire en santé publique doivent se situer aux niveaux micro et macro.

Plus d’information ici