Deux co-titulaires de la Chaire UNESCO-PREV dans le documentaire Les poussières de Daech

Ghayda Hassan et David Morin, co-titulaires de la Chaire UNESCO-PREV, ont participé à l’excellent documentaire québécois Les poussières de Daech, diffusé sur la chaîne Télé-Québec le 2 septembre dernier. Le documentaire sera diffusé à nouveau le 9 septembre 2020.

L’Université du Québec à Montréal dévoile une fiche sur la Chaire UNESCO-PREV

Au cours de l’été 2020, l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) a lancé une série intitulée Focus sur la recherche et la création. En matière de prévention et d’évaluation, un portrait de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents (Chaire UNESCO-PREV) a été dressé. L’accent est mis sur ses activités de recherche inspirantes ainsi que sur les retombées positives de celles-ci au sein de la société.

Une prestigieuse subvention pour le CEAP de l’Université Concordia

Le Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP) de l’Université Concordia a reçu une prestigieuse subvention de 1,8 million de dollars répartie sur les sept (7) prochaines années grâce au soutien du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), l’une des institutions de financement de la recherche les plus réputées de la province.

La Commission canadienne pour l’UNESCO et la Chaire UNESCO-PREV s’unissent pour lutter contre le profilage social et racial

La Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO), la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents (Chaire UNESCO-PREV) et le Projet SOMEONE (Social Media Education Every Day) annoncent le lancement de PROFILAGE, une boîte à outils pour s’attaquer au profilage social et racial.

Subvention du FRQSC pour le projet «Landscape of Hope» qui lutte contre la cyberpression

Owen Chapman (chercheur principal), Sandra Chang-Kredl, Annabelle Brault et Vivek Venkatesh (codemandeurs), collaborateur·trice·s de Projet Someone et membres du Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP), ont reçu une subvention d’un montant de 204 610$ sur trois ans du Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC) dans le cadre du programme «Appui à la recherche-création» pour leur projet intitulé Landscape of Hope: Landscape of Hope: Sampling and Remixing as Ways to Build Resilience to Cyber Pressure.

Déconfinement: Il n’y a pas de solution parfaite

Le professeur David Morin, cotitulaire de la Chaire UNESCO-PREV, cosigne ce texte qui aborde le déconfinement au Québec. Alors que la situation semble stable ailleurs au Québec, Montréal se retrouve parmi les villes les plus affectées au monde par la pandémie de Covid-19. Dans certains arrondissements et, surtout, dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), la situation dépasse largement les capacités gouvernementales de venir en aide à certains segments de la population.

Webinaire «Paix, citoyenneté et résilience dans des contextes de conflit et post-conflit»

Une initiative de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO), le panel « Paix, citoyenneté et résilience dans des contextes de conflit et post-conflit » a lieu dans la cadre d’une série de webinaires intitulée « Les sociétés que nous voulons ». Le panel se déroulera le 28 mai 2020 de 10:00 à 13:00 via la plateforme Zoom et sera également diffusé sur Facebook et sur Youtube.

COVID – La désinformation est-elle la menace fantôme?

Organisé par le DiploLab en collaboration avec l’Ambassade du Canada en France, le débat « COVID-19 – La désinformation est-elle la menace fantôme? » a eu lieu le 14 mai dernier par visioconférence. Marie-Ève Carignan, directrice du pôle média de la Chaire UNESCO-PREV et professeure à l’Université de Sherbrooke, a participé à la discussion.

Une Chaire UNESCO lance un cours en ligne visant à contrer la montée de l’extrémisme violent et des discours de haine

Le monde traverse une crise sans précédent en raison de la pandémie de COVID-19. Alors que les initiatives et les actions de solidarité et de dialogue se multiplient, les messages de haine et d’intolérance se propagent aussi. Les fausses nouvelles et la désinformation sont utilisées pour cibler des personnes, des communautés, des pays et des institutions de recherche. Pour aider à faire face à ces enjeux, la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (Canada) lance un cours en ligne ouvert et massif (CLOM), «De la haine à l’espoir : construire la compréhension et la résilience».

COVID-19 : les conspirations gagnent du terrain, selon un sondage

Les jeunes sont plus portés à croire aux complots, ainsi que les Canadiens habitant à l’extérieur du Québec. Près d’un Canadien sur dix croit aux théories du complot entourant la pandémie de COVID-19, selon les résultats préliminaires d’une recherche menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Sherbrooke. De plus, l’adhésion aux conspirations semble liée à des facteurs de stress psychosociaux.