NOS DERNIÈRES NOUVELLES

Retrouvez les plus récentes nouvelles en lien avec les activités de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents et de son réseau, dont des interventions notables de nos expert·e·s dans les médias, dans cette section.

Partnership in Practice: Preventing Social Polarizations

30 novembre au 2 décembre, 2018. La chaire UNESCO-PREV, en partenariat avec CPN-PREV, OPV, TSAS et Sécurité publique Canada, organise la conférence « Le partenariat en pratique : la prévention des polarisations sociales ». Cette conférence aura lieu du 30 novembre au 2 décembre 2018, à Edmonton, Canada, et rassemblera des spécialistes, des pratiquants et des jeunes afin de faciliter la collaboration et le partage de connaissances. Plus d’information ici : https://cpnprev.ca/events/

Facteurs de radicalisation dans le sud du Sénégal et en Haute-Guinée

Facteurs de radicalisation dans le sud du Sénégal et en Haute-Guinée : les causes socio-économiques en exergue. Dans un contexte marqué par une porosité généralisée des frontières et une intense circulation des hommes et des biens, travailler sur la question si sensible et actuelle de la radicalisation en zones frontalières relève d’une utilité hautement scientifique, mais aussi politique. C’est ainsi que, en partenariat avec le bureau dakarois de la Fondation Konrad Adenauer, Timbuktu Institute a réalisé une étude, qui sera bientôt rendue publique, sur les facteurs de radicalisation et perception du terrorisme chez les jeunes des zones frontalières du Sénégal

L’UNESCO publie une note d’orientation

L’UNESCO publie une note d’orientation sur les activités efficaces et leur impact en ce qui concerne la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation. Sur la base d’une analyse de 32 pratiques éducatives à travers le monde, dont l’efficacité est étayée par des éléments de preuve suffisants, la note d’orientation démontre que les activités de PEV-E peuvent produire au moins 45 impacts positifs aux niveaux personnel (cognitif, socio-émotionnel, comportemental), structurel et organisationnel, et communautaire et social. Ces impacts concernent les facteurs favorisant l’extrémisme violent, tels qu’énoncés dans le Plan d’action du Secrétaire général des Nations Unies pour la prévention de l’extrémisme

Le Comité international d’élaboration de lignes directrices consensuelles (CIELDC)

La Chaire UNESCO-PREV est en train d’élaborer de lignes directrices de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent. La Chaire UNESCO-PREV est en train d’organiser en partenariat avec RPC-PREV, le Comité international d’élaboration de lignes directrices consensuelles (CIELDC) qui réunira environ 60 experts provenant de divers secteurs/disciplines d’une vingtaine de pays. Ce comité a pour objectifs de: Identifier les meilleures pratiques basées sur des données probantes ; Élaborer des lignes directrices qui pourront ensuite être adaptées à la réalité de chaque pays. Plus d’information ici.

Conférence sur la transformation de l’éducation pour l’humanité (TECH)

La conférence internationale du MGIEP de l’UNESCO, organisée avec le gouvernement de l’État d’Andhra Pradesh, en Inde, a mis en évidence le rôle des jeux et de l’apprentissage numérique dans le passage des « pédagogies transmissives » aux « pédagogies transformatrices » pour créer des sociétés pacifiques et durables. TECH a eu lieu au Novotel, Vizag City, État de l’Andhra Pradesh, Inde. Plus d’information ici

Le RPC-PREV reçoit 1,5 million de fonds fédéraux.

Le RPC-PREV, un réseau de prévention de l’extrémisme rattaché à l’UQAM, reçoit 1,5 million de fonds fédéraux. Une somme de 1,5 million de dollars sur quatre ans a été octroyée au Réseau des praticiens canadiens en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (RPC-PREV), a annoncé, le 14 novembre, le député libéral de Pierrefonds-Dollard Frank Baylis, au nom du ministre canadien de la Sécurité publique et de la Protection civile Ralph Goodale. Provenant du Fonds pour la résilience communautaire, qui relève du Centre canadien d’engagement communautaire et de prévention de la violence, ce financement vise à rehausser les programmes