Nouveau chapitre sur la radicalisation menant à la violence et la santé co-rédigé par nos partenaires

Un nouveau chapitre d’ouvrage à propos de la radicalisation menant à la violence en tant qu’enjeu de santé publique a récemment été publié. Le chapitre a été co-rédigé par Cécile Rousseau, membre associée de la Chaire.

Nouvelle étude sur les disparités ethnoculturelles en matière de santé mentale pendant la pandémie COVID-19

Un groupe de chercheurs canadiens, comprenant des membres du CEAP et des collaborateurs du Projet Someone, a récemment publié une étude canadienne qui explore l’association entre les facteurs de risque propres à une pandémie et la santé mentale des populations minoritaires.

Nouvel article sur la caractérisation du discours d’extrême-droite dans les médias pour une approche interdisciplinaire de la prévention du terrorisme

La lutte contre le discours extrémiste sur Internet et sur les médias sociaux est primordiale dans la lutte contre le terrorisme et le recrutement de personnes radicalisées. Caractériser un discours cohérent, répétitif et identifiable peut être facile, mais le discours terroriste radical est un phénomène linguistique et sociolinguistique très complexe. Dans cet article, les auteurs ont collecté des éléments de discours et tenté de les caractériser avec une approche interdisciplinaire

Contre-narratifs pour la prévention de la radicalisation violente : une revue systématique des interventions ciblées

Un nouveau rapport intitulé «Contre-narratifs pour la prévention de la radicalisation violente : une revue systématique des interventions ciblées» a récemment été publié dans Campbell Systematic Reviews. L’objectif de cette étude était de fournir une synthèse de l’efficacité des contre-récits pour réduire le risque de radicalisation violente. L’étude contribue à la littérature existante sur la prévention de la radicalisation violente, en soulignant le soin et la complexité nécessaires pour concevoir et évaluer des interventions basées sur les récits qui contrent directement les récits dominants existants.

Nouvelle revue systématique sur les problèmes de santé mentale et l’extrémisme violent

Une nouvelle revue systématique relative aux problèmes de santé mentale et à l’extrémisme violent a récemment été publiée dans le Journal of Forensic Psychiatry & Psychology.

Cette revue systématique évalue l’impact des problèmes de santé mentale sur les attitudes, les intentions et les comportements dans le contexte de la radicalisation et du terrorisme.

Nouveau rapport du CEFIR : comment traiter des sujets sensibles au collégial?

Justine Castonguay-Payant, doctorante en sciences de l’éducation à l’Université de Montréal et membre du Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR), ainsi que Martin Geoffroy, directeur du CEFIR et professeur de sociologie au Cégep Édouard-Montpetit, viennent de publier un rapport de recherche intitulé «Radicalisation, sujets sensibles et coconstructions des savoirs: une recension des écrits».

Un nouveau rapport sur les crimes haineux par le Centre international pour la prévention de la criminalité

Intitulé « Crimes haineux fondés sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre : Portrait international et modalités de prévention », ce rapport du Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC), qui en est à sa deuxième édition, aborde la question des crimes fondés sur la haine.

Conséquences sur les droits de l’homme des politiques et des pratiques visant à prévenir et à combattre l’extrémisme violent

Organisé par le DiploLab en collaboration avec l’Ambassade du Canada en France, le débat « COVID-19 – La désinformation est-elle la menace fantôme? » a eu lieu le 14 mai dernier par visioconférence. Marie-Ève Carignan, directrice du pôle média de la Chaire UNESCO-PREV et professeure à l’Université de Sherbrooke, a participé à la discussion.

«Mort et fanatismes»: un numéro thématique de Frontières coordonné par l’équipe du CEFIR

Le dernier numéro de la revue Frontières, publication scientifique spécialisée sur l’étude de la mort, met en vedette l’équipe du Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) et constitue l’aboutissement de travaux débutés en 2017.