École d’été «(Re) Penser la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent»

Emplacement: Université Concordia (1250, rue Guy), Montréal, QC, Canada

Date de début: 04/05/2020 12:00 am   Date de fin: 18/06/2020 11:59 pm

Veuillez noter que l’École d’été est reportée à 2021 en raison de la pandémie.

La Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents est fière de présenter son École d’été intitulée «(Re) Penser la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent». Du 4 mai au 8 juin 2020, la formation sera offerte via le cours en ligne ouvert et massif (CLOM, ou MOOC en anglais) “From Hate to Hope: Building Understanding and Resilience”. Elle sera ensuite offerte en personne à l’Université Concordia du 16 au 18 juin 2020*.

Les thématiques qui seront abordées dans le cadre de cette école d’été touchent aussi bien les pratiques en matière de prévention primaire, secondaire et tertiaire dans le contexte de la radicalisation et de l’extrémisme violents que l’évaluation des dits programmes et pratiques. À travers une approche novatrice intégrant des lectures à distance, les médias numériques et une pédagogie de classe inversée, les participant.es auront l’opportunité unique de :

  • Renforcer leurs connaissances sur les concepts et pratiques en matière de prévention primaire, secondaire et tertiaire dans le contexte de la radicalisation et de l’extrémisme violents;
  • Se familiariser avec la méthode et les outils de collecte, d’analyse et du traitement de données en matière de prévention;
  • Conduire à travers une étude de cas pratique une évaluation réelle d’un outil de prévention, notamment le CLOM.

Inscription

Le nombre de places étant limité, vous êtes invité·e·s à faire part de votre intérêt à participer à notre École d’été avant le 1er mai 2020 en nous faisant parvenir votre CV accompagné d’un court paragraphe démontrant la pertinence de votre participation par courriel (lydie.belporo@usherbrooke.ca).

*Veuillez noter qu’en fonction de l’évolution de la crise sanitaire liée au COVID19, il est possible que la deuxième partie du cours se fasse uniquement en ligne.