Nouvel article sur l’extrémisme violent et les anciens extrémistes

«Converging Patterns in Pathways in and out of Violent Extremism: Insights from Former Canadian Right-Extremists» est un nouvel article de Maxime Bérubé, Ryan Scrivens, Vivek Venkatesh et Tiana Gaudette, publié dans Perspectives on Terrorism (Volume 13, numéro 6).

Voici le résumé : « Ces dernières années, la recherche sur les voies d’entrée et de sortie de l’extrémisme violent a augmenté à un rythme stupéfiant. Pourtant, une grande partie de ce que l’on sait de ces processus souvent « mystérieux » ne met pas nécessairement en lumière les aspects spécifiques de l’extrémisme de droite, et surtout pas du point de vue canadien. Afin de combler cette lacune, nous utilisons une approche de la criminologie qui suit le cheminement de vie pour puiser dans la voix des anciens extrémistes afin de mieux comprendre leurs trajectoires respectives dans et hors de l’extrémisme violent. Au total, 10 entretiens sur le parcours de vie ont été menés avec d’anciens membres canadiens de groupes extrémistes de droite violents. Les analyses de ces données suggèrent que même s’il n’y a pas de trajectoire unique d’entrée et de sortie de l’extrémisme violent, il existe toujours des schémas convergents tels que des facteurs d’attraction communs et un profond dévouement à la cause de droite. Nos analyses démontrent également que le bilan émotionnel de la sortie du mouvement est souvent caractérisé par l’épuisement, l’isolement et les regrets.»

Crédit photo: Projet SOMEONE